Colloque : la valeur, les valeurs 


Université du Québec à Trois-Rivières
du 14 au 16 mai 1997

Avec, comme invité d'honneur, M. Jacques Fontanille

    Le terme et/ou la notion de valeur(s) relèvent de plusieurs domaines : l'économie, la linguistique, la sémiotique, la morale, l'axiologie, la logique, l'éthique, la sociologie, etc. Nous convions à une réflexion pluridisciplinaire sur ce thème avec pour perspective commune la sémiotique.

    En effet, la valeur intéresse la sémiotique à plusieurs égards. (1) Un signe est une valeur, dans la mesure où il « vaut pour quelque chose d'autre ». (2) La valeur d'un signe, s'il faut en croire Saussure, est strictement négative : un signe vaut par ce que les autres ne valent pas (le contenu, avant son articulation, apparaît comme une masse amorphe sans valeur). Une valeur est donc toujours intégrée dans un système de valeurs, qu'elle définit et qui la définissent. (3) Un signe, dans une sémiotique de la communication, constitue une valeur d'échange. (4) Un signe peut être valorisé (par les connotations, par exemple). (5) Enfin un signe peut thématiser une valeur, laquelle peut être axiologisée, évaluée et intégrée dans un système idéologique.

* * *

    Ce troisième colloque de la Société de sémiotique du Québec se tiendra dans le cadre du 65e congrès de l'ACFAS, à l'Université du Québec à Trois-Rivières du 14 au 16 mai 1997.



RENSEIGNEMENTS : M. LOUIS HÉBERT

7, ruelle de l'Ancien Chantier, No 225
Québec (G1K 6T4) CANADA
Tél.: (418) 694-0795, fax/téléc.: (418) 656-7701 (CRELIQ)
    louis_hebert@uqar.uquebec.ca ou nicolefortin@sympatico.ca.

108




Page - 1 Page + 1


AS/SA nº2 (11.1996)


© 1996 AS/SA

E-mail to the editors
Pour écrire à la rédaction

22.11.1996