Dubois, Richard : « Brouillards sémiotiques et brouillages politiques »

85

 

 


    Je le répète : quand, pendant trente ans, au nom de l'immanence et de la synchronie (Lévi-Strauss), puis du destinataire « in fabula » (Eco), puis du signifié « toujours déjà... signifiant » (Derrida) on évacue à la fois le signifié6, le référent7, le Sujet 8, et la diachronie - il n'y a plus qu'à ouvrir son... télé-horaire !

    La sémiotique n'est pas comme telle responsable de quoi que ce soit. Tout ce qui est dit ici, c'est qu'un « trou » sémiotique peut constituer un appel d'air idéologique, vite comblé par n'importe quel discours à tendance hégémonique.

    Colmatons donc...

    Une redistribution des fonctions de Jakobson pourrait ressembler à ceci : les fonctions émotive, conative, phatique et métalinguistique posant moins de problèmes, je propose, de deux choses l'une :

    1) un schéma à six entrées, soit les quatre précédentes, plus la fonction texte (l'ex-fonction « message ») ce qui, à l'intérieur de la même fonction fait place à la fois au monde-signifié (référent-monde) et au monde-signifiant (« côté palpable des signes »), et qui a le mérite d'indiquer une double relation possible de causalité, d'induction/déduction, avec la fonction con-texte. Et le même schéma devient alors littéraire et linguistique « universel ».



6 « Il faut, dans notre Occident, dans notre culture, dans notre langue et nos langages, engager une lutte à mort, une lutte historique avec le signifié. » (1970, Barthes, Entretien avec R. Bellour) ; Barthes : « déjouer le signifié, déjouer la loi... » (entretiens avec S. Heath, The Signs of Times, 1971). [POUR RETOURNER AU TEXTE]

7 « [...] Une nouvelle vision du monde impose la discontinuité, la mise à distance du référent. » (Dosse, 1982 : 431) [POUR RETOURNER AU TEXTE]

8 Lentement ré-introduit par la quête paragrammatique de Kristeva, faisant écho à la logique de l'inconscient (Dosse, 1982, t.II : 87). [POUR RETOURNER AU TEXTE]




Page - 1      Page + 1


AS/SA nº 2 (11.1996), Article 6 : Page 6 / 8


© 1996 AS/SA

E-mail to the editors
Pour écrire à la rédaction

22.11.1996