La fonction de « prêtre » dans le cadre sémiotique

Ekaterina Averianova
Université de Tumen




L'étude présente a pour objet l'analyse sémiotique de la première fonction du système trifonctionnel de Georges Dumézil présenté dans Mythe et Épopée I (1995).
En 1938, l'étude du Mahabharata, l'épopée sanskrite, permet à Dumézil de définir les « trois besoins que tout groupement humain doit satisfaire pour survivre __ administration du sacré, défense, nourriture » (1995, 74). Ces besoins auraient déjà donné naissance à « une idéologie consciente, modelant la théologie, la mythologie et l'organisation sociale des Indo-Européens avant leur dislocation » (74).
Vers 1950, le chercheur reconnaît que l'idéologie tripartite « ne correspond pas forcément à la division réelle d'une société » et l'envisage en tant qu'un « idéal et un moyen d'analyser les forces assurant la vie des hommes » (45). Ainsi s'est formée une conception d'après laquelle la division sociale n'est qu'une application de la structure des trois « fonctions » :

Par-delà les prêtres, les guerriers et les producteurs, et plus essentiellement qu'eux, s'articulent les « fonctions » hiérarchisées de souveraineté magique et juridique, de force physique et principalement guerrière, d'abondance tranquille et féconde (46).

L'idéologie des trois fonctions se serait conservée surtout dans la culture de trois peuples : chez les Indiens, les Romains et les Ossètes (49). Dumézil expose l'analyse des trois fonctions dans l'ouvrage Mythe et Épopée I, dont la matière d'étude est constituée en grandes lignes des trois parties : du Mahabharata, de l'histoire de Rome et de l'épopée narte. Puisque notre attention se porte sur les traits différentiels de la première fonction, essayons de les extraire de ce corpus varié.

La définition sémiotique des fonctions
Le système révèle trois modèles des pratiques sémiotiques.1 Nous voudrions souligner un moment important : Dumézil a analysé les fonctions et leurs représentants dans des contextes rares, contenant une image complète du système. Donc, les altérations et les modifications des fonctions autonomisées sont inévitables lorsqu'on les considère dans un autre corpus. Il en découle la nécessité d'élaborer un modèle de chaque fonction prise séparément, mais en tant que sous-système trifonctionnel.
Le corpus analysé par G. Dumézil représente trois isotopies (le Mahabharata, l'histoire de Rome, l'épopée narte), où figurent des « acteurs » différents (les Pandava, Énée, etc.). Mais leurs « rôles thématiques » ressortissant des isotopies discursives remontent aux mêmes « actants » et relatent les mêmes thèmes : ceux de la « souveraineté », de la « guerre » et de la « production ».
Pour définir sémiotiquement ces rôles thématiques, il convient de formuler les programmes narratifs des « agents », d'énoncer leurs compétences et leurs performances, ainsi que leurs places dans la structure contractuelle.
Avant de pouvoir discerner les valeurs d'usage et les valeurs de base, nous appliquerons à notre corpus la grille contractuelle.

Modalisations du Sujet
Avant de pouvoir aborder le problème des valeurs (ou la modalisation de l'être), nous devons examiner brièvement le statut sémiotique du Sujet (ou la modalisation du faire). Chaque Sujet peut être doté de la compétence définie comme « le vouloir et/ou pouvoir et/ou savoir faire » (Greimas 1973a, 165). La spécification des modalités du Sujet les fait répartir en trois classes :
Virtualité : devoir-faire et/ou vouloir-faire (Sujet virtuel) ;
Actualité : savoir-faire et/ou pouvoir-faire (Sujet actualisé) ;
Réalité : faire-transformateur (Sujet réalisé) (Greimas 1983, 81).

Selon Greimas, le parcours syntagmatique peut-être orienté par une hiérarchie des modalités suivantes :
vouloir __> savoir __> pouvoir __________faire.


________________

1. « Les pratiques sémiotiques (que l'on peut qualifier également de sociales) se présentent comme des suites signifiantes de comportements somatiques organisés, dont les réalisations vont de simples stéréotypes sociaux jusqu'à des programmations de forme algorithmique » (Greimas et Courtés 1993, 289). [RETURN]





280





Page - 1     Page + 1


AS/SA Nº5, Article 2 : Page 1 / 11

© 1998, AS/SA

E-mail to the editors
Pour écrire à la rédaction

1998.06.20