Résumés des articles / Abstracts of the Articles



Nº 8

[Pour aller aux résumés français]




 

DELEDALLE, Gérard: "La sémiotique de la métastabilité chez Claude Gandelman"

This article revisits a conversation with the late Claude Gandelman on the subject of two problematic aspects of "metastability." First, it is a fact that metastable structures, by virtue of their reversibility, pose the problem of ostensional interpretation. Next, it becomes apparent that the metastable condition can be perceived in several ways. The duck-rabbit, as an emblem of reversibility, illustrates that one is most often driven to accept the binary position of Wittgenstein. And yet, the author shares with Gandelman the position that metastability is not a dialectical structure. Rather, we might best base our examination on Gestalt philosophy, such as the work of Koehler, and conclude that both reversible states are inherent within the percept of the object.

[Article in English]



TOBIN, Yishai: "Till Versus Until: A Sign-Oriented Approach"

This paper presents a sign-oriented semantic analysis that explains the semantic distinction between the forms till versus until that traditionally have been considered to be synonyms or a full form versus its abbreviation. This semantic distinction is based on the opposition between the concepts of process versus result and between two alternative perceptions of time: chronos which indicates the "passing of time" or "waiting time": i.e. duration versus kairos which indicates "a point in time filled with a significance, charged with a meaning derived from its relation to the end." The data have been taken from spoken and written discourse and texts reflecting various styles and registers.

[Article in English]



MICHEL, Jacqueline: "Jude Stéfan ou l'érotisme du poème"

"To incorporate death into life, in a sense to render it voluptuous: such is the endeavour of these builders of mirrors (those who, through artistic creation, become the lucid artisans of our revelations)" writes Michel Leiris in Miroir de la tauromachie. "[...]They can only arrive at this by fusing, in the alloy comprising the silver of their mirror [...] something forlorn, irrecovably wretched and incorrigibly tainted." The works of Jude Stéfan, it seems to the author, confirm this reflection. Jude Stéfan, poet of a "bewildering documented assassination" in writing (Cahier no.8 sur Jude Stéfan, published by Le temps qu'il fait, p.33); poet of voluptuous, despairing moments lived as death approches. Readers of this poetry of baroque destruction find themselves involved in a strange "running of the bulls," a literary corrida.

[Article in French]



ZELECHOW, Bernard: "The Formalist Film Maker with a Subtext: Chantal Akerman"

French film-maker Chantel Akerman, a Belgian-born daughter of Holocaust survivors, is part of a group of French Jewish thinkers and artists who have broken the silence over the Holocaust. The repression of French complicity in the Holocaust had been well served by formalist aesthetics, which provided a rationale for denying the referentiality of art and the possibility of remembering — until Akerman, working from within formalism, transformed its assumptions so that its tropes might serve as referencing devices signifying the pain and suffering of Holocaust survivors and their children.

[Article in English]



SICHER, Efraim: "The Semiotics of Hunger from 'Le Cygne' to 'Ein Hungerkünstler'"

Drawing on Claude Gandelman's groundbreaking work on the semiotics of reading pictures, this article attempts a new approach to Franz Kafka's short story "A Hunger Artist" by setting it in the context of the performance of hunger from Baudelaire to the present day. The text as a performance of hunger is thus freed from the prison of interpretation, but paradoxically demonstrates the impossibility of writing. The story thus emerges as a parable of its own reading when the hermeneutic codes are no longer legible.

[Article in English]



ELNÉCAVÉ, Claudine: "Cyrano de Bergerac ou la tragédie du nez"

Cyrano's nose, a bodily peninsula, is in fact an integral part of the character's personality, and forms with him an inseparable Ego and Id. Even had he been able to alter his face with plastic surgery, Cyrano would nevertheless continue to possess this nose, in his very mind. It is this Id, this Other, which impedes his desire, and prevents him from expressing and acting upon his love. In order better to understand this "Tragedy of the Nose" one must get under Cyrano's skin. The author does this through a form of semiotic analysis of the psychology of the character.

[Article in English]



FLINKER, Noam: "Donne and the Anthropomorphic Map Tradition"

As literature on John Donne and the "Anthropomorphic Landscape Tradition" —such as the seminal work of Claude Gandelman —has not been readily available, this study summarizes his 1984 essay in Arcadia, then goes on to expand its significance for specific Donne texts. As opposed to Gandelman's view of "spontaneous reversals" between landscape and human body, the author argues for the simultaneous relevance of macrocosm and microcosm in Donne's poetic. The tensions between sexuality and the spirit, and between the individual and the community are reflected in the way in which the anthropomorphic map sheds light on well known passages from Donne's poetry and prose.

[Article in English]



MENDELSON, David: "Picasso et la modalisation de l'espace scriptural et pictural moderne"

In light of Claude Gandelman's research on the rapport between the readable and the visible, this article comparatively examines the portrait of Mallarmé in Picasso's Ulysse et les sirènes and the poem A la nue accablante tu written by Mallarmé. In this poem, Mallarmé dislocates language articulation by superimposing a virtual plane of interpretation on its reading. This spatial representation model, in which words are employed in a deliberate ambiguity or multiplicity of sense, explains the relationship between the two works in question. Picasso's transpositions are seen in the reflections and inversions seen in the oil painting, whose effect is that the viewer sees one object at one moment, and another an instant later, such as Ulysses, a Faun, horns or sails. The eye is directed toward upwards, then downwards, and so on. In addition to observations confirming the relationship between the two works of art, we will also reflect upon Mallarmé's "white lines" and the threads of white paint in the Picasso painting.

[Article in French]



 



   Résumés des articles




DELEDALLE, Gérard: "La sémiotique de la métastabilité chez Claude Gandelman"

L'article reprend un entretien tenu avec feu Claude Gandelman au sujet de deux aspects problématiques de la métastabilité. D'abord, c'est un fait que les structures métastables, de par leur réversibilité, posent la difficulté de la lecture ostensionnelle. Ensuite, il s'avère que la condition métastable est susceptible d'être aperçue de plusieurs manières. Le canard-lapin, comme icône de la réversibilité, illustre qu'on est le plus souvent amené à choisir la position binaire de Wittgenstein. Or, l'auteur partage l'idée de Gandelman, qui pense que la métastabilité n'est pas une structure dialectique. En revanche, on aura avantage à se baser sur la philosophie gestaltiste, comme celle de Köhler, et de considérer que les états réversibles sont inhérents à l'objet.

[Article en anglais]



TOBIN, Yishai: "Till Versus Until: A Sign-Oriented Approach"

Une analyse sémantique organisée autour du concept de signe permet d'expliquer la différence de sens entre les formes concurrentes till et until, jusqu'alors considérées comme synonymes, voire comme la forme pleine et la forme abrégée d'une même unité lexicale. Cette distinction sémantique se fonde sur l'opposition des concepts de processus et de résultat, et sur une perception duelle du temps : chronos, qui indique le passage du temps ou le temps de l'attente, c'est-à-dire la durée ; kairos, qui se rattache aux « moments prégnants de signification, chargés du sens que leur confèrent leur visée téléologique reliée à la notion de fin ». Les données analysées sont fournies par des textes oraux et écrits représentatifs de divers styles et registres de langue.

[Article en anglais]



MICHEL, Jacqueline: "Jude Stefan ou l'érotisme du poème"

« Incorporer la mort à la vie, la rendre en quelque manière voluptueuse, telle doit être l'activité de ces constructeurs de miroirs (ceux qui se font par la création esthétique, les artisans lucides de nos révélations) », écrit Michel Leiris dans Miroir de la tauromachie, et de poursuivre : « ils n'ont de chance d'y parvenir qu'en mêlant à l'alliage dont ils composeront le tain de leur miroir [...] quelque chose d'éperdu, de misérable sans retour et d'irréductiblement vicié. » A cette réflexion, nous semble-t-il, les textes de Jude Stéfan pourraient s'accorder. Jude Stéfan, poète d'un « effarant assassinat minuté » en écriture (Cahier nº 8 sur Jude Stéfan, éd. Le temps qu'il fait, p. 33) ; poète de moments vécus voluptueux, désespérants, accumulés au fur et à mesure que se rapproche la mort. Le lecteur de cette poésie forte empreinte d'un baroquisme destructeur, se trouve impliqué dans une étrange « corrida » en écriture.

[Article en français]


ZELECHOW, Bernard: "The Formalist Film Maker with a Subtext: Chantal Akerman"

La réalisatrice française d'origine belge Chantel Akerman, de parents ayant survécu à l'holocauste, fait partie d'un groupe d'intellectuels et d'artistes juifs français qui ont brisé le sceau du silence à propos de l'holocauste. La complicité française dans l'extermination des juifs avait été utilement servie par les esthétiques formalistes, qui offrent une base théorique pour justifier de la non-référentialité de l'art et nier la possibilité du souvenir, jusqu'à ce qu'Ackerman, opérant à l'intérieur du cadre formaliste, en transformât les présupposés de sorte que ses tropes exprimassent par truchement référenciateur la douleur et la souffrance des survivants et de leur descendance.

[Article en français]



SICHER, Efraim: "The Semiotics of Hunger from 'Le Cygne' to 'Ein Hungerkünstler'"

Cet article s'appuie sur les travaux novateurs de Claude Gandelman sur la sémiotique de la lecture des images visuelles pour offrir une nouvelle approche de la nouvelle de Franz Kafka, « A Hunger Artist » en la contextualisant dans l'expression de la faim de Baudelaire à nos jours. Le texte comme expression de la faim est ainsi libéré de la prison de l'interprétation, alors que de façon paradoxale il manifeste l'impossibilité de l'écriture. L'histoire s'avère alors être une parabole de sa propre lecture lorsque les codes herméneutiques deviennent illisibles.

[Article en anglais]



ELNÉCAVÉ, Claudine: "Cyrano de Bergerac ou la tragédie du nez"

Ce nez en forme de péninsule, ce corps étranger, ne fait qu'un avec la personnalité de Cyrano. Il est tout à la fois son Moi et son Ça de façon inaliénable. Même si la chirurgie esthétique lui avait permis de changer de tête, Cyrano aurait toujours eu ce nez dans son esprit. C'est ce Ça, cet Autre, qui entrave son désir, et l'empêche d'exprimer et de concrétiser de son amour. Afin de mieux comprendre la « tragédie du nez », il faudrait se mettre dans la peau de Cyrano. Une forme d'analyse sémiotique inspirée de la psychologie permet d'entrer dans le personnage.

[Article en anglais]



FLINKER, Noam: "Donne and the Anthropomorphic Map Tradition"

Du fait de la difficulté d'accès de la critique sur John Donne et la tradition du paysage anthropomorphe — par exemple le travail dense et original de Claude Gandelman —, cette étude résume son article de 1984 paru dans Arcadia, puis souligne la pertinence qu'elle possède pour d'autres textes du poète anglais. Contrairement à l'opinion de Gandelman sur les « renversements spontanés » entre le paysage et le corps humain, l'auteur soutient la pertinence simultanée du macrocosme et du microcosme dans la poétique donnesque. Les tensions entre la sexualité et la spiritualité, entre l'individu et la communauté, se reflètent dans la manière dont la cartographie anthropomorphe éclaire certains passages célèbres de la poésie et de la prose de John Donne.

[Article en anglais]



MENDELSON, David: "Mallarmé, Picasso et l'élaboration de l'espace scriptural et pictural moderne d'A la nue à Ulysse et les sirènes

En évoquant les études de Claude Gandelman sur le rapport entre le lisible et le visible, on jettera un coup d'oeil comparatif sur le portrait de Mallarmé dans le tableau UIysse et les sirènes peint par Picasso et le poème. A la nue accablante tu écrit par Mallarmé. Dans le poème, Mallarmé désarticule le discours en superposant des plans virtuels de lecture. Ce modèle de représentation de l'espace, avec des mots s'inscrivant dans tous les sens, explique la relation historique des deux oeuvres. Les transpositions effectuées par Picasso s'observent dans les dédoublements, les inversions et les renversements, permettant de voir tantôt un objet, tantôt un autre, tels qu'Ulysse, un "Faune", des cornes ou des voiles. Notre regard est dirigé tantôt vers le haut, tantôt vers le bas. Parmi la description des éléments qui confirment la relation entre les deux oeuvres d'art, on réfléchira également au rapport entre le trait blanc mallarméen et les filets de couleur blanche dans la peinture de Picasso.

[Article en français]



418





Page -1      Page + 1



AS/SA Nº8 (1999.12)   ISSN 1204-6140

Editors/Rédacteurs : Pascal G. Michelucci & Peter G. Marteinson
University of Toronto




© 1999 AS/SA

E-mail to the editors
Pour écrire à la rédaction

1999.12.04