Table principale



Table secondaire





Cours n°1
Histoire : 800-1430


Introduction to French Studies -- Pascal Michelucci -- FRE 180Y (LO301)



Cours 1 | Cours 2 | Cours 3 |
Cours 4 | Cours 5 | Cours 6 | Cours 7 | Cours 8 |
Cours 9 | Cours10 | Cours 11 | Cours 12 | Cours 13 |




COURS N°1
Histoire : 800-1430



vers 800
Grand empire franc de Charlemagne (de l'Ebre à l'Elbe).

 

vers 850
Séparation de l'Empire en trois.

 

vers 900
Invasion des vikings.

 

987
Hugues Capet met en place une monarchie héréditaire stable.
  Période prospère : centralisation des finances et des décisions à Paris.
  Enquêtes administratives royales (promotion de l'écrit). Création des impôts.

 

1066
Un Normand, Guillaume Ier (le Conquérant) envahit l'Angleterre.
  Guillaume instaure une noblesse militaire très hiérarchisée, avec un code d'honneur.


XIIe-XIIIe
La France est le pays le plus peuplé d'Europe (17 millions d'habitants, comme en 1930 !).
  Naissance de la langue française, sur la base du francien (dialectes nombreux).

  Société et économie d'abord bien équilibrées :




  L'essor des villes aux XIe-XIIe siècle perturbe cette stabilité fragile :

  L'économie naît autour de spécialités industrielles dans les villes (bâtiment, textile). Les villes grandissent (plus de protection, conditions de vie plus faciles…). Les marchands et les commerçants s'enrichissent et s'organisent en sociétés indépendantes de l'église et de la noblesse : confréries artisanales, guildes marchandes. Naissance des banques, importance croissante de l'argent (frappe de la monnaie au XIIIe siècle). Naissance d'un pouvoir économique laïc (lay). Les bourgeois revendiquent une culture en langue vulgaire (fabliaux, théâtre vulgaire…), et des religions différentes.
  Naissance d'un quatrième ordre : ceux qui ne font rien, sans être nobles (qui ont du temps pour lire, à qui les arts donnent une légitimité et une identité).

  Changement dans le monde universitaire des clercs (lettrés) :

  Le trivium (dialectique, rhétorique, grammaire) enseigne le latin aux étudiants : on recopie, on imite les auteurs antiques. Avec la diffusion plus grande des livres, plus de sources sont disponibles : on commence à questionner les classiques, à critiquer leurs idées, à les comparer. Apparition du commentaire critique. Querelle philosophique entre les Idéalistes (Platon) et les Nominalistes (Aristote) ; querelle sur l'interprétation de la Bible.
  La relativisation des grands modèles provoque une diversification littéraire.

 

1145 et 1190
Croisades pour reprendre Jérusalem, le tombeau du Christ, aux « Infidèles ».
  Croissance du sentiment national (malgré les désastres militaires).

 

1330
Un roi français meurt sans successeur direct. Les Anglais réclament la couronne du royaume français. Arrivée de la dynastie des Valois sur le trône. Guerre de succession dite de Cent ans.
  Période sombre : guerre, invasions, peste noire, famines, révoltes paysannes.
Invasion anglaise. Désastres militaires français (Crécy, Azincourt, Poitiers).
  Période de déclin pour la littérature les arts et la culture.

 

1430
Arrivée de Jeanne d'Arc, une paysanne (morte sur le bûcher à19 ans) à qui le roi Charles VII confie une armée. Jeanne évacue les Anglais en deux ans (grande victoire à Orléans).
  La guerre se termine.


GRIMOIRE-FRE 180Y
©Pascal Michelucci
Créé le 25 juillet 1996. Mis à jour le 8 mars 1999.