AU MOYEN AGE
par Lee-Hwa Tai

 

Vous êtes la blonde Iseut, en 1170. Voux expliquez à votre mère, la reine d'Irlande, ce qui s'est passé sur le bateau avec le chevalier Tristan.

 

Chère Mère,

Racontez-moi une histoire comme vous l'avez fait pendant mon enfance, d'un endroit lointain où il y avait un chevalier qui a sauvé une belle princesse avec son courage et son esprit. Commencez au début « Il était une fois. . .  » et terminez avec « leur amour a brûlé pour l'éternité » ce qui peut signifier l'amour profond que le noble Tristan et moi pouvons partager. Laissez-moi trouver un beau palais de lumière aussi loin que possible de cette obscurité. Je veux toucher la magie de cette fantaisie. Je veux entendre un conte de fée qui décrit comment la passion écrase tous les obstacles.

Pour autant que je sache, les étoiles ne sont pas loin, mais cette fois dans mon esprit, je sais que l'espace entre Tristan et mois est aussi vaste que l'univers. Dans mes rêves je le vois à coté de moi, mon cher amant avec ses bras qui m'invitent vers un endroit lointain, lorsque les anges chantent dans le ciel et que les vagues pénètrent nos coeurs. Pour un seul instant, nos âmes se sont mélangées, mais maintenant nous sommes séparés d'un vaste océan.

Chaque jour au couchée du soleil, ma douleur revient et j'attend une autre soirée sans Tristan. La folie est ma seule copaine. Elle me calme pendant la nuit et me défend contre le matin. Personne, sauf vous maman, peut voir le vide dans mes yeux et la famine dans mon coeur.

Malgré tous ceci, je sais ce que je dois faire pour vous apporter l'honneur et pour garder mon respect pour Dieu. Je sais que j'ai commis un erreur monumentale. Vous êtes certainement déçue de moi car j'ai été tentée par la flamme charnelle. Mais cette fois, je désire plus que vous pouvez me donner. Je ne veux pas me marier avec le roi Marc. Mon mariage avec lui deviendra un échange de biens sans amour et je serai emprisonnée par des chaînes cruelles.

Racontez-moi une histoire d'amour où les simples mots « Je t'aime » suffisent. Je ne veux pas entendre les responsabilités et la misère de la vie. Au lieu de cela, je désire Tristan et son visage, un collage d'émotions pures qui me montre l'espace inconnu de mon coeur. Croyez-vous cette histoire? Permettez-moi cet amour! Mais comment puis-je le trouver? Dans l'histoire, le héros et l'héroine triomphaient de leur malheur. Donnez-moi le courage et la force nécessaires dont j'ai besoin pour tourner la page dans ce beau conte de ma vie.

Iseut



Composition 1

Composition 2

Composition 3

Composition 4


retour


Expression 2

Expression 3

Expression 4


GRIMOIRE-FRE 180Y
©Lee-Hwa Tai
©Pascal Michelucci pour la mise en page
Créé le 5 mars 2000