L'influence de la culture gréco-latine sur la culture française.




      Quand on étudie certains textes de la littérature française du seizième siècle, il est évident qu'il y a beaucoup de références à la culture gréco-latine. La raison pour cela est que les cultures anciennes avaient une influence considérable sur la culture française en général et sur la littérature française de cette époque en particulier. Deux bons exemples de cette influence sont trouvés dans les textes de Rabelais et de Joachim du Bellay.

      Plusieurs livres anciens ont été découverts pendant la Renaissance. Bientôt, il est devenu populaire de baser l'éducation sur ces textes parce qu'ils étaient considérés supérieurs aux textes contemporains. Cela est bien illustré dans un passage d'un livre de Rabelais intitulé Pantagruel. Gargantua conseille à son fils Pantagruel d'étudier les langues anciennes pour qu'il puisse lire tous les textes classiques de la médecine, de la science, de la loi et de la littérature. Dans ce programme d'éducation idéal, la culture gréco-latine occupe la majeure partie. Cela nous indique que Rabelais la pensait idéale lui-même.

      Pourtant, l'idée que la culture classique était la meilleure n'était pas toujours populaire. Quelques gens comprenaient que leur propre culture ne devrait pas être perdue et que tout ce qui est ancien ne devrait pas être parfait. Ces sentiments sont bien exprimés dans un poème de Joachim du Bellay «Heureux qui comme Ulysse...»:

"Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux
Que des palais romains le front audacieux. (...)
Plus mon Loire gaulois que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré que le Mont Palatin, (...)"

Il semble que l'auteur craignît que la popularité de la culture gréco-latine eût amené la fin de la culture française. Cependant, quand il décrit sa préférence pour la culture française il emploie les exemples de la mythologie grecque pour s'exprimer. Évidemment les idées classiques étaient bien assimilées à la culture française.

      Ces deux exemples démontrent que la culture gréco-latine a influencé la culture française à bien des égards. Elle a enrichi plusieurs domaines de la culture comme la science, la loi, la littérature et les arts. Mais aussi, elle a donné aux gens de cette époque le contraste nécessaire pour apprécier leur propre culture. Pourtant, il est certain que la culture française a été changée pour toujours.



by Martin Hyrcza / Jan 17/97