Table principale
 
 

Table secondaire
 
 
 
 

Leçons de grammaire
La monstration

Introduction to French Studies -- Pascal Michelucci -- FRE 180Y

 

| 1. Le présent | 2. Le passé composé | 3. L'imparfait | 4. L'infinitif |
|
5. Le genre | 6. Les articles | 7. Les adjectifs | 8. La comparaison |
| 9. La monstration |
10. La possession | 11. Les prépositions | 12. Analyse |
|
13. Les pronoms personnels | 14. Les pronoms relatifs | 15. Les verbes pronominaux | 16. Le passif |
|
17. La négation | 18. L'interrogation | 19. Les conjonctions | 20. Le subjonctif | 21. Le conditionnel |

 

     Le domaine de la monstration regroupe les formes de déterminants du nom qui signalent la désignation d'un objet ou d'un concept. Les démonstratifs ont pour fonction de montrer (monstration), de désigner ou de pointer vers un item spécifié : « As-tu vu ce film avec Julia Roberts ? ».

    Dans les cas exemplaires, l'usage des démontratifs peut s'accompagner du geste de montrer : « Regarde ce chien ! » (avec index pointé). Dans ces cas fréquents, l'item est déterminé par les circonstances physiques de la situation.

    Dans la plupart des cas, cependant, la direction de la monstration est claire et le geste de désignation est implicite par rapport à la situation de la personne qui parle/écrit. Par exemple, « ce pays » renvoie normalement au pays où se trouve la personne qui parle/écrit : « Ce pays est dans une situation inquiétante! ». Mais dans une conversation sur l'Inde, où l'Inde a déjà été mentionnée, « ce pays » fera normalement référence au sujet de la conversation, c'est-à-dire à l'Inde. Dans des cas mixtes ou douteux, on aura tendance à distinguer deux items l'un de l'autre en signalant « ce pays-ci » (le plus proche, celui où on se trouve) versus « ce pays-là » (le plus lointain, celui où on ne se trouve pas).

     Il existe deux sortes de démonstratifs, selon qu'ils déterminent ou remplacent le nom : les adjectifs démonstratifs désignent un nom déterminé ; les pronoms démonstratifs remplacent un nom désigné.

 

  1. Les adjectifs démonstratifs

    Comme les autres adjectifs du français, ils prennent le genre et le nombre du nom qu'ils accompagnent et qu'ils précèdent.
     

    Masculin (singulier)

    Ce devant consonne (ou h aspiré)

    Ce jardin est magnifique. 
    Il viendra ce soir.
    Ce Hollandais est célèbre.

    Cet devant voyelle (ou h muet)

    Cet oiseau chante toute la journée. 
    Cet homme est venu hier.

    Féminin (singulier)

    Cette

    Cette année je vais décrocher mon diplôme.

    Pluriel

    Ces

    Ces infirmières sont dévouées. 
    Ces acteurs sont mauvais.

     

    Remarque :

    En plus de l'adjectif démonstratif, les marqueurs -ci et -là attachés après le nom ont pour fonction de contraster ou opposer deux items dans le cadre d'une comparaison.

    Ex. J'ai acheté les deux tables, mais cette table-ci est plus pratique que cette table-.
    Tu veux bien que je te passe cette cuillère
    -ci ?
    (Je l'ai à la main)

     

    Exercez-vous à l'emploi des adjectifs démonstratifs

  2. Les pronoms démonstratifs


     

    Singulier
    Pluriel

    masculin
    féminin
    masculin
    féminin

    Les pronoms variables 
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Les formes incomplètes (simples)

    celui 

    Celui qui arrivera le premier aura un cadeau.

    celle 

    Je préfère la voiture de Camille à celle de Jean.

    ceux 

    Ceux qui sont venus ont été ravis de la surprise.

    celles 

    Celles avec une poignée sont plus solides.

    Les formes complètes (composées) 

    celui-ci 
    celui-là 

    Celui-là, on ne peut jamais compter sur lui.

    celle-ci 
    celle-là 

    Quelle voiture préfères-tu ? Celle-ci ou celle-là ?

    ceux-ci 
    ceux-là 

    Les Durand et les Desrochers ont passé trois semaines au châlet de ceux-ci.

    celles-ci 
    celles-là 

    Parmi toutes les peintures, pourquoi a-t-il choisi celles-ci ?



    Exercez-vous à l'emploi des pronoms démonstratifs variables

     Invariable

    neutre

    Les pronoms invariables 
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
















     
     
     
     
     
     
     

    Les pronoms invariables

    Les formes de présentation

    (focus=voici)
     

    (formes dites simples)

    CE, C'

    1. ce et c' sont employés comme sujets du verbe être, notamment dans les cas de mise en relief suivis 

         A. de pronoms relatifs (qui, que, dont..). 

              C'est la fille dont je t'ai parlé  
              Ce sont les artistes que nous avons vus au théâtre.

         B. du sujet véritable du verbe être. 

              Ah, c'est beau, l'amour ! 

    Ce sont et c'est précèdent également les noms de professions et de nationalités quand on identifie ou présente des individus. (Thème = « Regarde ! des... »)

    Ce sont des étudiantes 
    C'est un chanteur.
    Ce sont des Espagnols en vacances.

     
    Mais si les professions qualifient un sujet bien connu et sont marquées par des adjectifs, on emploie il(s) ou elle(s) et on n'utilise pas d'article. (Thème = « Il / Elle... »)

    Elles sont étudiantes 
    Robert ? Il est chanteur.
    Olga est espagnole.

     

    2. Ce est employé comme élément postiche devant un pronom relatif : ce est mis comme support du pronom relatif quand aucun groupe précis de la phrase principale ne peut être repris.

    Chacun fait ce qui lui plaît. (=la chose)
    Il a quitté sa femme à Noël,
    ce qui a beaucoup perturbé ses enfants. (=un geste)
    Elle obtient toujours tout
    ce qu'elle veut. (=toutes les choses)

    Exercez-vous à l'emploi des pronoms démonstratifs invariables

     

    Les formes de reprise 

     

    focus=développement 

     

    (formes dites composées)

    Ceci
    cela
     
    ça
    (attention à la cédille)

    1. Ceci et cela s'utilisent comme sujets des verbes autres que être, comme complément ou attribut. 

    Cela semble normal.
    Ceci ne faisait l'affaire de personne.
    Votre chat avait
    ceci dans la gorge, dit le vétérinaire en montrant une grosse boule de fil.
    Elle sait conduire. Sans
    cela, elle ne pourrait pas s'occuper de son fils comme elle le fait.

     

    2. Cela reprend une proposition ou une idée qui le précède, avec tous les verbes : 

    On t'a dit que j'étais enceinte. <--- Cela est absolument faux.
    Il a encore trop bu. <--
    Cela ne changera jamais !

    Ceci peut introduire une idée qui le suit. 

    Je vais te dire ceci ---> : je m'en moque.

     

    3. Cela accompagne la désignation d'un élément éloigné dans l'espace physique : 

    Vu d'ici, cela est un animal et non une plante.

    Ceci peut accompagner la désignation d'un élément rapproché dans l'espace physique :

    Ceci est un vase précieux, pas un jouet. 

    Ils sont souvent utilisés en combinaison, pour souligner une opposition ou une comparaison.  

     

    NOTA ! Dans la langue parlée, on remplace souvent cela par ça. Ça est très rarement employé en français écrit.

    Ça a marché comme sur des roulettes.
    Manger en classe,
    ça ne se fait pas.

    Avec le verbe être, cela peut parfois être remplacé par ce. 

    Ce n'est pas très gentil de ta part.

     

    Exercez-vous à l'emploi des pronoms démonstratifs invariables

     

     

     

    Commentaires du tableau :

     
     


    1. Les formes incomplètes nécessitent la présence d'une spécification : le nom désigné est identifié en deux parties.

    1. Le pronom démonstratif le remplace
    2. Une détermination de plus est conservée, comme dans l'original, pour permettre l'identification de l'item dont on parle.
      - Un complément nominal : C'est celui (=le livre) de Robert. Le plus souvent, il s'agit de la préposition DE, mais dans la langue de tous les jours, les autres prépositions sont courantes aussi : Il a acheté une nouvelle chemise à manches longues car il n'aime pas celles avec des manches courtes.
      - Une proposition relative : Celui (=l'homme) qui parlera ce soir est poète.
      - Un adjectif ou un participe : Ceux (=les gens) désavantagés se sont plaint à la direction. Celui (=le gâteau) fait par ta soeur la semaine dernière était meilleur que ce gâteau-ci.
      [Retour au tableau]|

    Récapitulation :

    Exercice de récapitulation



GRIMOIRE-FRE 180Y
©Henriette Gezundhajt
©Pascal Michelucci
Créé le 22 septembre 1999