Table principale



Table secondaire





Tests et examens


Introduction to French Studies -- Pascal Michelucci -- FRE 180Y



ERINDALE COLLEGE - University of Toronto

Faculty of Arts and Science

  

April/May Examinations 1995

CORRIGÉ de l’examen final

 

FRE 180Y

 

I. GRAMMAIRE :                   II. LITTÉRATURE :

1a. Pronoms personnels /5                    a. Repérages /5

1b. Pronoms relatifs /5                    b. Définitions /6

1c. Adjectifs et accord /5                    c. Questions /10

1d. Prépositions /4                    d. Choix multiples /9

1e. Verbes /20

1f. Articles /7

1g. Article/adj. possessif /4                    TOTAL : /30

2a. Nature /5

2b. Fonction /5

III. COMPOSITION :

a. Grammaire /10

b. Fond /10

c. Forme /10

TOTAL : /30

TOTAL : /40

GRAND TOTAL : /100

 

I. GRAMMAIRE [40 points].

 

Sauf indication contraire, les réponses autres que celles explicitement mentionnées valent 0 (zéro). Il serait pratique que les correcteurs apposassent un diacritique de leur cru à côté de chaque réponse vérifiée, et que tous reportassent leurs calculs sur la page de garde du livret d’examen afin de faciliter le calcul automatique des notes.

En cas de réponses multiples de la part des étudiant-e-s, les correcteurs choisiront à leur discrétion la réponse dont ils décideront de tenir compte.

 

1. Exercices de grammaire [50 points].

 

1A. Les pronoms personnels [5 x 1 = 5 points].

 

1. Nous LEUR avons parlé. = 1 point

2. Vincent Y est allé. = 1 point

3. Elle EN publie un cette année . = 1 point

4. Tu me LES as lus. = 1 point

5. Anne ne le LUI a pas dit. = 1 point

Anne ne LUI a pas dit. = 0.5 point

 

1B. Les pronoms relatifs [10 x 0,5 = 5 points].

 

1. J’ai finalement trouvé l’article DONT j’ai besoin pour finir mon travail d’histoire. = 0.5

2. Excuse-moi, mais je n’ai pas compris CE QUE tu m’as dit hier. = 0.5

3. Est-ce le même homme QUE nous avons vu à la plage ? = 0.5

4. Quoi ! Ce n’est pas la réponse À LAQUELLE je m’attendais. = 0.5

Accepter : À QUOI

5. Le monsieur QUI m’a vendu cette voiture est un voleur. = 0.5

6/7. Pourrais-tu aider cet homme QUI souffre d’amnésie et DONT l’adresse est inconnue ? = 0.5x2

Accepter : DE QUI, DUQUEL

8. Il est arrivé au moment OÙ j’étais sur le point de partir. = 0.5

Accepter : AUQUEL

9. CE QUI est troublant, c’est qu’il ne comprend pas son erreur. = 0.5

10. Le monde moderne a changé toutes les règles AUXQUELLES nos parents étaient habitués.= 0.5 Accepter : À QUOI

 

 

1C. Les adjectifs et les accords [20 x 0,25 = 5 points].

1. LA route qui mène à notre maison de campagne est ÉTROITE et TORTUEUSE, et comme ELLE est peu FRÉQUENTÉE ELLE n’est jamais DÉSENNEIGÉE après la tempête. = 7 marques

 

2. VOS NOUVELLES robes SONT très CHIC TELLES qu’ELLES SONT : plus SERRÉES ELLES SERAIENT peut-être plus TRADITIONNELLES, mais moins GRACIEUSES et aussi moins ATTRAYANTES. = 13 marques

soit 20 marques genre/nombre à 0.25 la pièce.

 

1D. Les prépositions [8 x 0,5 point = 4 points].

 

Malgré notre bonne volonté, nous avons manqué (1) DE temps pour terminer notre travail. Il devrait être rendu (2) DANS quelques heures mais je ne crois pas que nous aurons la possibilité de le terminer à temps. Je sais que nous aurions dû penser (3) À cela avant !

Pourtant, quand nous nous sommes réunis (4) POUR discuter de notre agenda, nous croyions bien avoir le temps de tout faire. Nous avons même estimé que notre travail pourrait être accompli (5) EN moins de quatre heures. Malheureusement, nous n’avons pas réussi (6) À nous organiser assez bien, car certains événements imprévus se sont produits : l’une d’entre nous a pris plaisir à regarder Oprah ; moi-même je me suis souvenue (7) D’ un rendez-vous que j’avais complètement oublié. Bref, même si nous avions tous décidé (8) DE finir dans les temps, cela n’a pas pu se faire. J’en suis désolée.

= 0.5x8

 

1E. Les verbes [20 x 1 point = 20 points]

 

Permettez-moi de me présenter. Je M’APPELLE Isabelle et je VEUX/VOUDRAIS vous raconter l’histoire de ma vie. Je NE SAIS PAS/NE SAURAIS PAS exactement, mais mon histoire DOIT/DEVRAIT durer probablement deux minutes.

J’AI cinquante ans maintenant et je SUIS NÉE/NAQUIS en France pendant la Guerre. La vie FUT/A ÉTÉ/ÉTAIT très dure pour ma famille à cette époque-là. Quand j’AI EU/AI EU EU vingt ans, je SUIS VENUE/VINS au Canada. Je ME SUIS MARIÉE/ME MARIAI avec un jeune Québécois qui TRAVAILLAIT pour le gouvernement. Nous AVONS ÉLEVÉ/ÉLEVÂMES notre famille à Montréal, une ville qui me PLAÎT encore beaucoup. Malheureusement, mon mari EST MORT/MOURUT l’année dernière.

J’ai un seul regret : je N’AI PAS RENDU visite à mes parents depuis dix ans. Mais quand PUIS-JE/POURRAIS-JE/AURAIS-JE PU y aller ? Si j’avais l’argent pour le faire, j’IRAIS voir mes parents dès demain. En effet, ma mère veut que je le FASSE avant sa mort. Franchement, mes parents me MANQUENT beaucoup.

Mon Dieu, j’ai trop parlé ! Je vois que vous VOUS METTEZ/VOUS ÊTES MIS(E-S) à vous ennuyer. Merci pour votre attention. Au revoir!

= 20x1

 

1F. Les articles [7 x 1 point = 7 points].

 

 

1. Ces idées ne sont pas au goût de tout LE monde. = 1 point

2. En fait, la plupart de DES/DE CES gens ne les comprennent pas. = 1 point

3. Pour compléter sa recette, elle a besoin de Ø/DU chocolat. = 1 point

4. Mon frère adore LA musique classique. = 1 point

5. Ce ne sont pas DES ennemis ; au contraire, ce sont des amis. = 1 point

6. L’autre jour j’ai vu DE belles robes dans ce magasin. = 1 point

7. N’avez-vous pas D’ excuses pour votre comportement ? = 1 point

 

1G. Article ou adjectif possessif ? [4 x 1 point = 4 points].

 

1. Le docteur m’a soigné LES yeux. = 1 point

2/3. Le bébé a LA bouche de SA mère.=2x1 point

4. Nous avons réchauffé NOS pieds glacés au feu de la cheminée. = 1 point

 

* *

 

2. Analyse grammaticale [10 points].

A. La nature des mots [5 x 1 point = 5 points].

 

Et s’ils avaient bien vécu à Thélème dans le dévouement et l’amitié, ils

1.Conjonction de subordination = 1 point (emphatique, hypothèse)

 

cultivaient encore mieux ces vertus dans le mariage ; leur amour mutuel était aussi

 

2. Adverbe = 1 point (de manière) 3. Adjectif possessif = 1 pt. (3e p. pl.)

 

fort à la fin de leurs jours qu’aux premiers temps de leurs noces.

4. Article = 1 pt. (défini fém.) 5. Préposition = 1 pt.

 

 

B. La fonction des mots [5 x 1 = 5 points].

1.Dans le pommeau d’or de l’épée de Roland, il y a beaucoup de reliques.

 

CCL, complément circonstanciel de lieu = 1 pt.

2. Une goutte de sang perlait à la pointe de la lance, et jusquà la main du jeune homme coulait cette goutte vermeille.

 

S, sujet = 1 pt.

3.Le seigneur ordonne à ses visiteurs d’apporter de l’eau et de sortir les nappes.

 

COI, complément d’objet indirect = 1 pt.

4. Le seigneur et le jeune homme se lavent les mains à l’eau tiède.

 

COD, complément d’objet direct = 1 pt.

5. Demain il prendra congé du maître de maison.

 

COI, complément d’objet indirect = 1 pt.

 

* * *

* *

*

 

II. LITTÉRATURE [30 points].

 

A. Qui a écrit quoi et quand ? Faites les groupements convenables [10 x 0,5 = 5 points].

Auteur Numéro du titre Période

 

Baudelaire (4) Les Fleurs du Mal XIXe , Symbol.

Chateaubriand (6) René XIXe, Romant.

Descartes (7) Discours de la méthode XVIIe, Classic.

Flaubert (2) Madame Bovary XIXe, Réalis.

Ionesco (9) La Cantatrice chauve XXe, Absurde

Laclos (10) Les Liaisons dangereuses XVIIIe, Libert.

Prévert (3) Paroles XXe, Surré.

Rabelais (5) Gargantua XVIe, Human.

Chrétien de Troyes (1) Le Conte du Graal M.Â

Voltaire (8) Candide XVIIIe, Lumièr.

 

= 10x0.5 (une erreur, de texte ou de période = 0)

 

 

B. Choisissez TROIS (3) thèmes dans la liste suivante. Proposez pour chacun de ces thèmes une courte explication. Utilisez des phrases complètes. [3 x 2 = 6 points].

Explication erronée ou fantaisiste = 0

Explication satisfaisante mais incomplète = 1 pt.

Explication complète mais maladroite = 1.5 pt.

Explication complète et habile = 2 pts. (1.75 avec des fautes de langue)

 

 

C. Questions sur un passage [10 points].

 

 

b. Répondez aux questions suivantes par des phrases complètes.

 

1. Identifiez l’auteur du texte et l’œuvre dont cet extrait est tiré ainsi que son siècle [1 point].

 

Mention de Jean-Paul Sartre = 0.25. Mention du XXe = 0.25

Mention de Les Mots = 0.5

 

 

2. Quelles sont les deux transformations dont ce texte traite ? Expliquez en quelques mots ces transformations. [2 points]

 

Transformation en papillon = 1 pt.

Transformation en livre = 1 pt.

 

 

3. Quelles sont les images qui expriment ces deux transformations dans le texte ? Donnez trois mots qui les illustrent ainsi que leur numéro de ligne. [6 x 0.5 = 3 points]

Transformation en papillon :

Transfiguration (l.4)

Renaître (l.5)

Se résorber (l.6)

Larve (l.7) maximum de 3 (3x0.5)

Papillon (l.8)

Battre de toutes ses ailes (l.8)

Se poser (l.9)

Papillon (l.10)

 

Transformation en livre :

Tome

Page

Livre

Gravure

Portrait de l’auteur

Cuir

Carton

Parcheminée Maximum de 3x0.5

Colle

Champignon

Papier

Ouvre

Étale

Lisse

Craquer

 

 

Les phrases ou groupes relevés au long ou en entier ne sont pas comptabilisés.

 

4. Quelle est l’importance existentielle de la deuxième transformation pour cet écrivain ? [4 points]

 

Mention de l’auteur Sartre (interprétation autobiographique) = 2 pts.

Mention de l’existentialisme (choix, devenir, existence vs essence, projet, action, engagement…) (interprétation idéologique, philosophique) = 2 points

 

D. Entourez l’affirmation juste [10 x 1 = 10 points].

Pour les réponses ci-dessous = 1 pt.

 

1. Dans le poème ´Spleenª de Charles Baudelaire :

b. Le poète traduit son ennui par des symboles frappants et évocateurs.

 

2. Dans le poème ´La Colombe poignardée et le jet d’eauª de Guillaume Apollinaire :

a. le message du poème est le même que celui qui est symbolisé par sa forme : la paix.

 

 

3. Dans l’extrait de Candide de Voltaire :

a. Candide est injustement fessé et voit les gens souffrir mais il n’abandonne pas tout son espoir.

 

4. Dans l’extrait de l’essai tiré des Pensées de Blaise Pascal :

b. l’imagination a un pouvoir fascinant mais auquel il faut résister.

 

5. Il est vrai que :

b. Durendal est un symbole de la double nature du chevalier français : ce dernier est un soldat au service de son roi et de son dieu.

 

6. Il est faux que :

b. ´Fais ce que tu voudrasª se réfère à une nouvelle philosophie de la Renaissance qui a mené au chaos social.

 

7. Il est vrai que :

c. Les trois unités du théâtre classique se réfèrent à des règles de composition qu’il fallait suivre pour créer une œuvre littéraire réussie.

 

8. Il est vrai que :

a. Candide arrive à comprendre que le pouvoir religieux est arbitraire.

9. Il est vrai que :

b. Victor Hugo a ouvert la voie à un renouvellement de la poésie.

 

 

* * *

* *

*

 

III. COMPOSITION [30 points].

Composition de 300 (trois cents) mots

 

Au-dessous de 280 mots, proportionnellement au nombre de mots manquants, pénalisation à raison de 10% par tranche de vingt mots.

Ex. 270 mots = moins 5%;

260 mots = moins 10%;

240 mots = moins 20%...

- Pas de pénalisation pour ceux et celles qui dépassent les 350 mots.

 

Fond : 10 points (idées, pertinence, adéquation des exemples et des arguments au sujet choisi, quantité et qualité des exemples et arguments, cohérence des idées…)

 

Forme : 10 points (présence d’une introduction et d’une conclusion, de paragraphes organisés et cohérents entre eux)

 

Grammaire : 10 points (ôter 1/4 point par accord ou conjugaison erronés, par faute de lexique ou de construction (prépositions, structure du verbe ou de la phrase…) ; comptabiliser les autres fautes et en tenir compte à 1/8 point la pièce)


GRIMOIRE-FRE 180Y
©Pascal Michelucci
Créé le 28 janvier 2000.