Table principale



Table secondaire





Tests et examens


Introduction to French Studies -- Pascal Michelucci -- FRE 180Y



University of Toronto at Mississauga

 

Erindale College

 

April/May Examinations 1999

 

Corrigé

 

FRE 180Y

 

 

 

 

I. GRAMMAIRE

1. Exercices de grammaire [60 points].

 

1A. Le passé [20 x 0.5 = 10 points].

 

Mettez les verbes entre parenthèses au passé composé ou à l'imparfait, selon le temps qui convient.

 

 

  •  

    Il faut dire que notre succès (1) NE S'EST PAS ÉTABLI du jour au lendemain : déjà quand nous (2) ÉTIONS [étaient=0] enfants, Pierre et moi (3) FAISIONS [AVONS FAIT=0.25 faisaient=0] des expériences scientifiques. Il (4) FALLAIT [A FALLU=0] être prudents, car plus d'une fois nous (5) AVONS RISQUÉ [RISQUIONS=0] de faire exploser nos combinaisons de produits chimiques. Notre pauvre chat (6) SE MÉFIAIT particulièrement de certains produits aux odeurs étranges et désagréables. Il (7) DÉTESTAIT surtout les nombreux acides que nous (8) UTILISIONS [AVONS UTILISÉS=0.25, AVONS UTILISÉ=0] le plus souvent. Je me rappelle qu'un jour, alors que nous (9)APPROCHIONS [avons approché=0] du point de réaction chimique avec un gaz dangereux, il y (10) A EU [AVAIT=0.25] un courant d'air et les vapeurs nocives (11) ONT ÉTÉ TRANSPORTÉES [SONT / ONT TRANSPOrTÉ=0] en direction de la pauvre bête qui (12) DORMAIT à sa place habituelle. On (13)L'A VU [LE A VU, VOYAIT= 0.25] sursauter, réveillé par l'odeur, regarder d'un côté et de l'autre, ne sachant pas de quel côté s'enfuir. Il (14) A FINALEMENT CHOISI [A CHOISI FINALEMENT=0.5, autres=0] de partir aussi vite qu'il le (15) POUVAIT vers la gauche. Malheureusement, la porte du placard (16) ÉTAIT OUVERTE et il (17) EST RENTRÉ [A RENTRÉ=0] dedans à pleine vitesse. Il (18) S'EST ROUlÉ en boule en miaulant, misérable et un peu paniqué. Mais rassurez-vous, nos expériences de chimie amateur (19)N'ONT JAMAIS DONNÉ [a jamais donné, ne jamais ont donné=0.25, ne donnaient jamais=0.25]de résultats désastreux, et notre bon chat, pendant toute sa vie, (20) A ÉTÉ TRAITÉ [était traité=0.25] comme un prince.

     

     

  •  

    1B. Les prépositions [10 x 1 point = 10 points].

     

    Complétez les phrases ci-dessous par les prépositions qui conviennent. Faites tous les changements qui s’imposent et indiquez ´ XXX ª pour l’absence de préposition.

     

     

  •  

    1. Mon père ne me permet pas (1) DE sortir tard le soir, mais il me laisse (2) XXX rendre visite à mes amies.

     

    2. On ne réussit jamais (3) À devenir excellent si on ne consacre pas le temps nécessaire (4) À [POUR=0.5] s'améliorer.

     

    3. Est-ce que tu te rappelles (5) XXX, DE notre ancien voisin ? On le soupçonne (6) D' avoir participé à un réseau criminel.

     

    4. Je voudrais te féliciter (7) DE / POUR / À CAUSE DE ta générosité.

     

     

    5. Elle joue (8) DU [AU=0] piano depuis qu'elle a trois ans. Elle semble (9) XXX adorer Mozart depuis toujours.

     

     

    6. Elle a assisté à ce cours (10) PENDANT [APRÈS, DE=0.5, POUR=0.25, depuis=0] plusieurs mois.

     

     

  •  

    1C. Les pronoms relatifs [10 x 1 = 10 points].

     

    Complétez les phrases suivantes par un pronom relatif adéquat.

     

     

  •  

    1. La troisième page est celle sur (1) LAQUELLE il ne faut rien écrire.

     

    2. C'est la raison pour (2)LAQUELLE / QUOI ils se sont disputés que je n'arrive pas à comprendre..

     

    3. Tu ne devineras jamais (3) CE QUE nous avons fait hier soir.

     

    4. La manière (4) DONT [avec laquelle=0.5] tu la traites n'est pas la meilleure.

     

    5. Les voisins à (5) QUI / AUXQUELS j'ai téléphoné n'étaient pas chez eux.

     

    6. Le mur contre (6) LEQUEL tu t'appuies vient d'être repeint.

     

    7. J'aimerais que nous retournions à ce petit théâtre (7) OÙ / AUQUEL / DANS LEQUEL nous avons vu La Cantatrice chauve.

     

    8. Vous apprécierez son geste, (8) DONT les effets ont été très positifs.

     

    9. Je ne sais pas (9) CE QUI [ce que=0.5] me dérange le plus : son impolitesse ou son absence de travail.

     

    10. Le chemin le long (10) DUQUEL coule la rivière est maintenant interdit aux promeneurs.

     

     

  •  

    1D. La possession [8 x 0.5 = 4 points].

     

    Complétez les phrases suivantes par un adjectif ou un pronom possessif adéquat..

     

     

  •  

    1. En apprenant la nouvelle, nous n'avons pas pu cacher (1) NOTRE étonnement, mais je crois que (2) LE VÔTRE [le tien=0.25. le votre=0.25, la vôtre=0] a été aussi grand quand vous avez su qu'il allait se convertir au bouddhisme.

     

    2. Les saisons ont toutes (3) LEURS particularités et (4) LEURS avantages. L'été a (5) SES qualités, mais les mois chauds, avec (6) LEURS interminables journées torrides, fatiguent plus qu'ils ne détendent. C'est pendant l'automne que je passe le meilleur de (7) MON temps à me promener, dans les rues calmes où les arbres perdent (8) LEURS feuilles.

     

     

  •  

    1E. Les pronoms personnels [12 x 0.5 point = 6 points].

     

    Réécrivez les phrases suivantes en remplaçant les groupes soulignés par le pronom personnel convenable.

     

     

    Moitié de la note pour la forme, moitié pour la position.

     

     

  • 1. Je LE LUI ai rendu.

     

    2. Vas-tu LE partager avec ELLE ? [avec lui=0.25]

    [Accepter: Je vais LE partager avec ELLE]

     

    3. Il LE LEUR a donné.

     

    4. Le vent NOUS pousse vers LUI.

     

    5. Nous Y allons tous les étés, et nous EN sommes ravis.

     

    6. Jean Chrétien LE LUI a annoncé. [LA LUI =0.75]

     

     

  •  

    1F. Les verbes pronominaux [4 x 1 point = 4 points].

     

    Complétez les phrases suivantes avec les verbes pronominaux entre parenthèses en les y intégrant..

     

     

  • 1. Ils (1) SE SONT INQUIÉTÉS [s'inquiétaient, s'inquiètent=0.5] pendant lontemps, avant d'apprendre que ce n'était pas vrai.

     

    2. À quelle heure vous (2) ÊTES-VOUS RENDORMI(s) la nuit dernière ? [vous vous êtes rendormi=0.5, vous vous étiez=0]

     

    3. Elle (3) S'EST ÉVANOUIE [s'évanouissait=0.25] quand on a annoncé que son mari avait disparu en mer.

     

    4. Ils (4) NE SE SONT PAS RENDU COMPTE / NE SE RENDAIENT PAS COMPTE de leur erreur quand ils l'ont faite.

     

     

     

  •  

    1G. Les démonstratifs [12 x 0,5 point = 6 points].

     

    Complétez les phrases suivantes en utilisant un adjectif démonstratif ou un pronom démonstratif.

     

     

  • 1. Ce n'est pas avec (1) CETTE attitude déplorable que vous parviendrez à le faire changer d'avis, même si (2) C' / CELA est ce que vous croyez. (3) CELA / ÇA le laissera froid.

     

    2. Il n'y a pas de solution à (4) CE [cette=0] problème. (5) CE candidat propose des changements radicaux, (6) CELUI-LÀ / CELUI-CI n'offre rien de neuf. (7) CELA / ÇA vaudrait pourtant la peine d'essayer de nouvelles approches.

     

    3. Rien de (8) CE [tout ce=0.5] que vous dites n'est à éliminer. (9) ÇA / CELA vous fait sans doute plaisir. Mais il faudra quand même corriger (10) CES erreurs.

     

    4. Le monstre du Loch Ness, (11) CE légendaire habitant du lac écossais qui lui a donné son nom, n'est certainement pas (12) CE [cette=0.25] monstre préhistorique que l'on voit sur les cartes postales.

     

  •  

    1H. La négation [5 x 1 point = 5 points].

     

    Mettez les phrases suivantes à la forme négative en faisant porter la négation sur l'élément souligné.

     

     

  •  

    1. PERSONNE N' était présent aux funérailles.

     

     

    2. Cela NE me dit RIEN / RIEN DU TOUT / PAS GRAND CHOSE.

     

     

    3. PERSONNE NE va répondre à la porte.

     

     

    4. AUCUN habitants N'EST tombé malade.

    Incohérence des accords en nombre = 0.5]

     

     

    5. Ils N' ont PAS passé trois mois en Pologne.

     

     

  •  

    1I. Le subjonctif [10 x 0.5 point = 5 points].

     

    Mettez les verbes entre parenthèses au subjonctif ou à l'indicatif, selon le mode qui convient.

     

     

  •  

    1. La prof de maths a demandé que (1) J'AILLE la voir dans son bureau. Je m'attends à ce qu'elle me (2) DEMANDE de soumettre tous les exercices que j'ai en retard.

     

     

    2.´ Mesdames et Messieurs, bienvenue à l'Auberge des Trois Rivières. Je n'ai aucun doute que vous (3) TROUVEREZ (trouvez, trouviez=0.25] le séjour agréable. Nous sommes heureux qu'il (4) FASSE très beau aujourd'hui. C'est pourquoi je recommande que vous (5) VOUS PROMENIEZ dans la forêt voisine ª.

     

     

    3. Il est essentiel que vous (6) APPRENIEZ le subjonctif des verbes courants comme faire, savoir, pouvoir, devoir, être et avoir.

     

     

    4. Il faudrait le contacter, afin qu'il (7) PUISSE vous aider.

     

     

    5. Il se peut que nous (8) PRENIONS le dernier métro, mais si nous le ratons, il faudra que nous (9) ATTRAPIONS un taxi.

     

     

    6. Je veux que tu (10) PARTES en vacances pendant quelques semaines.

     

     

     

  •  

    2. Analyse grammaticale [10 points].

     

    A. La nature des mots [5 points].

     

     

     

    2A.1. La nature des mots [4 x 0,5 = 2 points].

     

    Donnez la nature des mots en gras dans les phrases suivantes.

     

    Exemple : adjectif qualificatif, pronom personnel…

     

     

    Pour les réponses à deux éléments (conjonction de coordination, article défini…) pour lesquelles un seul élément est fourni (conjonction, article…) retrancher 0.1 par élément absent.

     

     

  • 1. contre : préposition

    2. aux : article défini + préposition

    3. fermement : adverbe

    4. à : préposition

     

     

  •  

    2A.2. La nature des verbes [6 x 0,5 = 3 points].

     

    Donnez la nature des verbes en gras dans les phrases suivantes

     

    Exemple : verbe transitif direct, verbe intransitif, verbe pronominal, etc...

     

     

  • ouvre : VTD

    choquent : VTD

    s'aperçoivent : Verbe pronominal et/ou VTI

    prennent : VTD

    avaient vu : VTD

    dit : VTD

     

  •  

    B. La fonction des mots [10 x 0,5 = 5 points].

     

    2B. La fonction [10 x 0,5 = 5 points].

     

    Donnez la fonction des mots ou groupes soulignés.

    Exemple : sujet, complément d’objet direct, etc...

     

     

     

    (1) autour de Rieux : CCL, lieu

    (2) Une des portes capitonnées de l'entrée : sujet

    (3) Quelqu'un : sujet

    (4) la : COD

    (5) Paneloux : COD

    (6) ce qu'on pouvait en apprendre : COD

    (7) qu' : COD

    (8) on : sujet

    (9) aisément : CCM, manière

    (10) à l'intérieur du mal : CCL, lieu

     

     

     

     

     

    II. LITTÉRATURE

     

     

     

    A. Repérages. Qui a écrit quoi ? De quelle époque ce texte fait-il partie ? Faites les groupements convenables [16 x 0.25 = 4 points].

    La même période peut être utilisée plusieurs fois. Deux textes du même auteur peuvent être mentionnés..

     

    Auteur

     

    Titre

     

    Époque

     

    Pierre de Ronsard

     

    Sonnets pour Hélène

     

    XVIe, Renaissance

     

    Jean-Paul Sartre

     

    Huis clos

     

    XXe

     

    Lesage

     

    Gil Blas de Santillane

     

    XVIIIe

     

    Molière

     

    L'Avare

     

    XVIIe, Classicisme

     

    Honoré de Balzac

     

    Le Colonel Chabert

     

    XIXe

     

    Paul Éluard

     

    ´ Liberté ª

     

    XXe

     

    Jean Racine

     

    Phèdre

     

    XIXe, Classicisme

     

    François Rabelais

     

    Gargantua

     

    XVIe, Renaissance

     

     

     

     

    B. Choix multiples. Entourez l’affirmation juste. [10 x 1 = 10 points].

     

     

     

    1. Dans La Chanson de Roland:

  •  

    b. Roland appelle les saints du paradis quand il voit que son heure est arrivée.

     

    d. Roland est blessé mais les secours arrivent juste avant sa mort. = 0.5

     

     

  •  

    2. Dans une pièce de théâtre absurde:

  •  

    a. les personnages sont des gens communs. = 0.5

     

    c. l'incompréhension des personnages et du public est un message philosophique central.

     

     

  •  

    3. Dans ´ Liberté ª:

  •  

    a. les objets familiers rassurent le poète, d'une façon simple mais forte.

     

    c. la guerre et l'amour sont des forces antagonistes mais de même puissance. = 0.5

     

  •  

    4. Dans René:

  •  

    a. les voyages font découvrir au héros un monde à la beauté satisfaisante. = 0.5

     

    c. l'alternance du bonheur et du malheur intenses créent un personnage complexe, qui ne sait pas se contenter de la simplicité.

     

  •  

    5. Dans un vers romantique:

  •  

    d. le vers classique est dramatiquement réadapté.

     

  •  

    6. Dans un poème de Baudelaire :

  •  

    a. des images nombreuses donnent une atmosphère lourde et parfois sensuelle.

     

    d. Baudelaire célèbre le vin et la nourriture abondante, car il rêve à un paradis où tous les désirs physiques sont satisfaits. = 0.5

     

  •  

    7. Dans un roman réaliste :

  •  

    c. l'auteur n'évite aucune réalité, même la plus désagréable, qu'il nous décrit en détail pour nous y faire croire.

     

     

  • 8. Dans un calligramme:

  •  

    b. l'image formée par les mots dessinés complète le sens du poème.

     

     

  • 9. Pour un philosophe des Lumières :

  •  

    b. la raison et l'objectivité sont des règles en tout ; elles mènent au bonheur quand elles dominent dans une société juste.

     

     

  •  

    10. Dans la littérature courtoise :

  •  

    c. les personnages sont courtois, car il vivent dans une cour fréquentée par des nobles.

     

     

     

  •  

    C. Définitions. Choisissez TROIS (3) thèmes dans la liste suivante. Proposez pour chacun de ces thèmes une courte explication. Illustrez au besoin par un exemple succinctement commenté. Utilisez des phrases complètes.

    [3 x 2 = 6 points].

     

     

     

     

  •  

    1. le personnage du chevalier au moyen âge

    2. le surréalisme

    3 l’existentialisme

    4. L'immoralité de Madame Bovary

    5. ´ L'enfer, c'est les autres ª

    6. l'éducation selon Rabelais

    7. les fables

    8. la bienséance classique

    9. l'émotion romantisme

    10. le réalisme

     

     

  • Note globale qui prendra en compte:

    - la pertinence

    - la représentativité des points sélectionnés

    - le développement et la précision

    - l'absence de répétition

    - la compréhensibilité de la langue telle qu'elle est écrite

     

    La note maximale de 2 n'est attibuée que si une explication (avec exemple) est particulièrement convaincante, et sans faute de grammaire. La même explication, avec grammaire défectueuse, est créditée de 1.5 ou 1.75.

     

     

     

    D. Questions sur un passage. Lisez attentivement le passage suivant puis répondez aux questions par des phrases complètes. [10 points].

     

     

     

    Répondez aux questions suivantes par des phrases complètes.

    Les réponses en style télégraphique sont notées sur 1 (UN) point.

    D1. Identifiez l’auteur du texte et l’œuvre dont cet extrait est tiré [1 point].

  •  

    Victor Hugo [auteur romantique du XIXe]

    ´ Les Djinns ª [dans Les Orientales].

     

  •  

    D2. Pourquoi la lampe du héros s'éteint-elle (ligne 5) ? [3 points]

  •  

    Le vent l'éteint.

    Hugo crée une ambiance inquiétante, dans un cadre sombre où tout devient fantastique (rampe = serpent).

     

  •  

    D3. Qu'est-ce qui ´ tourbillonne ª dans la deuxième strophe ? Pourquoi ? [3 points]

  •  

    Le vent tourbillonne, figuré sous les traits d'un troupeau de démons orientaux, furieux et puissants.

     

  •  

    D4. Quel est le danger pour le personnage dans cet extrait ? Comment le poème l'évoque-t-il ? [3 points]

  •  

    Le personnage a peur de la tempête qui agite sa maison, il imagine une attaque de djinns.

    Le poème utilise le rythme et les sons pour imiter le bruit de la tempête, et donner à imaginer l'aspect et le bruit des démons hurlants.

     

     

     

     

  •  

    III. COMPOSITION [30% de la note finale].

     

    Écrivez une composition de 300 (trois cents) mots (environ) sur un des sujets suivants.

     

     

    NOTA BENE :

    Vous êtes prié-e :

    - d’écrire la composition dans le livret qui accompagne cet examen;

    - de compter le nombre de mots et de reporter le numéro correspondant (50, 100, 150, 200, 250, 300) dans la marge;

    - de ne pas écrire moins de 280 mots;

    - de ne pas dépasser un maximum de 350 mots.

     

     

     

    A. Expliquez comment est traité le thème de l'absurdité de la condition humaine dans les oeuvres littéraire du XXe siècle français dont vous avez lu des passages.

     

     

     

    B. Les auteurs français semblent souvent avoir voulu éduquer leurs contemporains, et faire avancer la société et ses valeurs. Pourquoi, selon vous ? Développez cet engagement des auteurs à partir de deux ou trois textes d'époques différentes faisant partie de votre programme. Argumentez votre opinion.

     

     

     

    C. L'origine sociale des personnages de la littérature française change d'une époque à l'autre &endash; ce sont parfois des rois, parfois des nobles, tantôt des paysans, tantôt des gens du peuple. Comment pouvez-vous expliquer ce changement ? Appuyez votre argumentation sur deux ou trois exemples précis.

     

     

     

     

    D. À votre avis, Molière est-il misogyne ? Basez la présentation de votre opinion sur des exemples précis tirés des extraits que vous avez lus.

     

     

    D. Barème de correction de la composition.

     

    (Forme (100 points) + Fond (100 points)) : 2.

     

     

    1. Forme (100 points) :

    * Nombre de mots non comptabilisé : -5%

     

    * Longueur:

    pénalisation proportionnelle au-dessous de 280 mots.

     

    * Pénalités:

    Par occurrence (les fautes répétées comptent autant de fois qu’elles apparaissent).

     

    Les fautes d’accent comptent 1/2 point.

    Les fautes mentionnées dans le GRAMMATICAL DIFFICULTIES&emdash;TOP 30 et le PROOFREADING TIPS comptent toutes 2 points.

    Les fautes d’orthographe des mots et expressions courantes (confusions [et/est ; son/sont…]) les fautes de conjugaisons et d’accord, comptent 2 points.

    Les autres fautes comptent 1 point.

    Les séquences incompréhensibles comptent 3 points.

     

     

    2. Fond (100 points) :

     

     

    Forme de la composition :

     

    1. structures logiques de la composition

    • Introduction habile, originale.

    Annonce de l’organisation de la discussion /10%

    • Présence de paragraphes ou de parties organisés selon le mouvement des idées. Présence de transitions entre les paragraphes.

    Articulation des paragraphes individuels /25%

    • Qualité de la conclusion /5%

    /40%

    2. Intérêt des arguments

    originalité, clarté et logique du plan

    finesse et pertinence des points soulevés

    bonne sélection, utilisation pertinente des citations et des exemples

    preuve de recherche,

    de réflexion personnelle,

    d’analyse,

    d’un point de vue ou d’une évaluation personnelle

    indication que les lectures correspondant au sujet ont été faites /20%

     

    3. Richesse, précision et niveau du vocabulaire ;

    qualité de l’expression /10%

     

    4. Variété des constructions syntaxiques

    caractère écrit du style

    présence de marqueurs de logique discursive

    articulation et complexité des phrases /20%

     

    5. Appréciation globale personnelle /10%

     

     

    TOTAL pour la forme /100


    GRIMOIRE-FRE 180Y
    ©Pascal Michelucci
    Créé le 28 janvier 2000.