Table principale



Table secondaire





Tests et examens


Introduction to French Studies -- Pascal Michelucci -- FRE 180Y



 

ERINDALE COLLEGE - University of Toronto at Mississauga

Faculty of Arts and Science

 

 

 

Test Nº 2-March 1999

 

 

 

 

 

FRE 180Y

 

 

Duration - 1 hour 30

 

 

Aids allowed :

photocopies of pages 469 and 470

of Jacqueline Ollivier’s Grammaire française.

 

 

I. GRAMMAIRE :

 

II. LITTÉRATURE :

 

1a. Prépositions /5

 

a. Repérages /4

 

1b. Pronoms relatifs /5

 

b. Définitions /6

 

1c. Possession /4

 

c. Questions /10

 

1d. Pronoms personnels /6

 

d. Choix multiples /10

 

1e. Verbes pronominaux /4

 

TOTAL : /30

 

1f. Négation /6

 

 

 

III. COMPOSITION :

 

2a. Nature /5

 

a. Grammaire

 

2b. Fonction /5

 

b. Fond

 

 

TOTAL : /30

 

TOTAL : /40

 

 

 

 

 

 

 

GRAND TOTAL : /100

 

 

 

Lisez bien toutes les instructions avant de répondre.

 

 

 

I. GRAMMAIRE [40 points].

 

1. Exercices de grammaire [30 points].

 

 

1A. Les prépositions [10 x 0,5 = 5 points].

 

Complétez les phrases suivantes par la préposition qui convient, s’il y a lieu. Indiquez l’absence de préposition en utilisant "XXXX".

 

1. Roger demande souvent (1) ______________ ses voisins (2) ________________ surveiller sa maison quand il part en vacances.

 

2. Elle s’imagine (3) __________________ avoir raison, alors qu’elle devrait (4)________________ présenter ses excuses.

 

3. Ma sœur est incapable (5) ______________ faire quoi que ce soit dans une cuisine : elle ne sait même pas se servir (6) ________________ un ouvre-boîtes.

 

4. Je vous conseille (7) ________________ ne pas raconter d’histoires au juge Judy!

 

5. Le trajet Mississauga-Toronto n’est pas très long (8) ___________________ faire en autobus, mais ce n’est pas le seul moyen (9) ____________________ y aller.

 

6. Il est fortement déconseillé (10)_________________ boire et conduire.

 

 

 

 

1B. Les pronoms relatifs [10 x 0,5 = 5 points].

 

Complétez les phrases suivantes par un pronom relatif adéquat.

 

  • 1. Cet ami (11) _________________________ j’ai rencontré à l’université est maintenant entré en politique.

     

     

    2. À cette heure (12) __________________________ tout le monde devrait rentrer à la maison, elle préférait aller se promener.

     

     

    3. Ce sont des réactions malgré (13) ___________________________ nous maintenons notre décision.

     

     

    4. Après tout (14) __________________________ j’ai fait pour toi, tu es bien ingrat.

     

     

    5. Je suis incapable de décider (15) __________________________ me fait le plus envie : une soirée intime, ou un bon film au cinéma.

     

     

    6. Le voleur (16) ________________________ les empreintes ont été trouvées sur le lieu du crime échappe encore à la police.

     

     

    7. Il est impossible de savoir (17) ____________________________ s’attendre avec elle.

     

     

    8. Michelle Pfeiffer, (18) _________________________ donne une performance mémorable de plus dans son dernier film, est devenue une actrice très appréciée.

     

     

    9. La façon (19) __________________________ elle a traité son pauvre chien nous a laissé mal à notre aise.

     

     

    10. Sans (20) ________________________ le comité les a autorisés à faire, il n’y aurait eu aucune amélioration.

     

     

     

  •  

    1C. La possession [8 x 0.5 = 4 points].

     

    Complétez les phrases suivantes par un adjectif ou un pronom possessif adéquat.

     

    1. Chacun (21) _______________________ goûts : nous préférons (22) __________________________ quartier, vous appréciez (23) ______________________. Par contre vous admirez (24) ____________________________ maison, et vous enviez (25) _____________________ .

     

    2. La plupart de ces vêtements sont à elles, mais je ne crois pas que ces boxer-shorts soient (26) _______________________ .

     

    4. S’il n’avait pas passé (27) _______________________________ temps à faire du ski tout l’hiver, il aurait réussi (28)_________________________ examens.

     

     

     

    1D. Les pronoms personnels [12 x 0.5 point = 6 points].

     

    Réécrivez les phrases suivantes en remplaçant les groupes soulignés par le pronom personnel convenable.

     

    1. J’ai annoncé à ma famille que j’allais me marier.

    (29-30)

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

     

    2. Elle gagne plus d’argent que son mari.

    (31-32)

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

     

    3. Il m’est impossible d’apporter ces documents à mon propriétaire ce soir.

    (33-34)

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

     

     

     

    4. Des difficultés, il y a moins de difficultés maintenant.

    (35)

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

     

     

    5. Tu n’a pas pu t’empêcher de répondre ainsi, mais tu vas regretter d’avoir répondu.

    (36-37)

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

     

     

    6. Tu as averti ton frère de ton départ pour la Suède le mois prochain.

    (38-39)

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

     

     

     

    1E. Les verbes pronominaux [4 x 1 point = 4 points].

     

    Complétez les phrases suivantes avec les verbes pronominaux entre parenthèses en les intégrant à la phrase.

     

    1. Marie-Jeanne est en retard parce qu’elle __________________________________ (se lever) trop tard.

     

    2. Ils ________________________________________ (se masser) les pieds pour les réchauffer.

     

    3. Malheureusement, de nombreuses usines ____________________________________ (s’établir) dans cette région autrefois jolie.

     

    4. Elle ____________________________________ (se mettre) à pleurer quand elle s’est retrouvée seule.

     

     

     

    1F. La négation [6 x 1 point = 6 points].

     

    Récrivez les phrases suivantes en les transformant à la forme négative.

    1. J’ai parfois besoin de voir des amis.

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    2. Nous avons toujours douté de son innocence.

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    3. Mulder a besoin d’aide.

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    4. Plusieurs de mes investissements ont rapporté.

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    5. Nous voulons leur donner quelque chose à manger.

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

    6. J’ai déjà répondu à cette question.

    _________________________________________________________________

    _________________________________________________________________

     

    * *

     

     

    2. Analyse grammaticale [10 points].

     

    A. La nature des mots [5 points].

     

    a. Donnez la nature des mots soulignés dans les phrases suivantes

    [4 x 0,5 = 2 points].

    Exemple : adjectif qualificatif, pronom personnel…

     

  • Elle avait aux pieds de grosses galoches de bois, et, le long des hanches, un grand tablier bleu. Son visage maigre, entouré d'un béguin sans bordure, était plus plissé de rides qu'une pomme de reinette flétrie, et des manches de sa camisole rouge dépassaient deux longues mains, à articulations noueuses. La poussière des granges, la potasse des lessives et le suint des laines les avaient si bien encroûtées, éraillées, durcies, qu'elles semblaient sales quoiqu'elles fussent rincées d'eau claire.

     

  • DE :

     

    SANS :

     

    LES :

     

    QUOIQU’ :

     

     

  • b. Donnez la nature des verbes soulignés dans les phrases suivantes

    [6 x 0,5 = 3 points].

    Exemple : verbe transitif direct, verbe intransitif, verbe pronominal, etc...

     

  •  

    L'homme qui les gouvernait avait à défricher un coin naguère abandonné auquel suffisaient à peine son énergie, sa jeunesse et ses huit animaux quasi indomptés.Un enfant de six à sept ans, beau comme un ange, et les épaules couvertes, sur sa blouse, d'une peau d'agneau qui le faisait ressembler au petit saint Jean-Baptiste des peintres de la Renaissance, marchait dans le sillon parallèle à la charrue et piquait le flanc des boeufs avec une gaule longue et légère, armée d'un aiguillon peu acéré Les fiers animaux frémissaient sous la petite main de l'enfant, et faisaient grincer les jougs et les courroies liés à leur front, en imprimant au timon de violentes secousses.

    Lorsqu'une racine arrêtait le soc, le laboureur criait d'une voix puissante, appelant chaque bête par son nom, mais plutôt pour calmer que pour exciter, car les boeufs, irrités par cette brusque résistance, bondissaient, creusaient la terre de leurs larges pieds fourchus, et se seraient jetés de côté, emportant la charrue à travers champs, si, de la voix et de l'aiguillon, le jeune homme n'avait pas maintenu les quatre premiers, tandis que l'enfant gouvernait les quatre autres.

     

     

    Suffisaient :

    Faisaient ressembler :

    Piquaient :

    Criait :

    Creusaient :

    Avait… maintenu :

     

     

  •  

    B. La fonction des mots [5 x 1 = 5 points].

    Donnez la fonction des mots ou groupes soulignés.

    Exemple : sujet, complément d’objet direct, etc...

     

  • La rareté de l'air fut l'accident le plus menaçant, et qui m'éclaira le plus vivement sur ma position. Je compris que là où j'étais l'air ne se renouvelait point et que j'allais mourir. Cette pensée m'ôta le sentiment de la douleur inexprimable par laquelle j'avais été réveillé. Mes oreilles tintèrent violemment. J'entendis, ou je crus entendre, je ne veux rien affirmer, des gémissements poussés par le monde de cadavres au milieu duquel je gisais. Quoique la mémoire de ces moments soit bien ténébreuse, quoique mes souvenirs soient bien confus, malgré les impressions de souffrances encore plus profondes que je devais éprouver et qui ont brouillé mes idées, il y a des nuits où je crois encore entendre ces soupirs étouffés ! Mais il y a eu quelque chose de plus horrible que les cris, un silence que je n'ai jamais retrouvé nulle part, le vrai silence du tombeau.

     

     

  • * * *

    * *

    *

     

     

    II. LITTÉRATURE [30 points].

    A. Qui a écrit quoi et quand ? Faites les groupements convenables

    [16 x 0,25 = 4 points].

     

     

    Chateaubriand Les Fleurs du Mal XIIe, XIIIe, XVIe, XVIIe, XVIIIe

    George Sand L’Assommoir XIXe, XXe

    Guillaume Apollinaire ´ Liberté ª

    Émile Zola Madame Bovary

    Paul Éluard Les Orientales

    Gustave Flaubert René

    Victor Hugo La mare au diable

    Charles Baudelaire Calligrammes

     

     

    Chateaubriand a écrit _______ AU _______

     

    Sand a écrit _______ AU _______

     

    Apollinaire a écrit _______ AU _______

     

    Zola a écrit _______ AU _______

     

    Éluard a écrit _______ AU _______

     

    Flaubert a écrit _______ AU _______

     

    Hugo a écrit _______ AU _______

     

    Baudelaire a écrit _______ AU _______

     

     

    B. Choisissez DEUX (2) thèmes dans la liste suivante. Proposez pour chacun des thèmes une courte explication. Utilisez des phrases complètes.

    [2 x 3 = 6 points].

    1. L’imagination selon les Pensées.

    2. Les Romantiques et le Classicisme.

    3. L’état selon La Fontaine.

    4. La liberté de penser selon l’Encyclopédie.

    5. La vision de la bourgeoisie dans L’Avare.

    6. Le réalisme.

    7. Le surréalisme.

    8. La guerre selon Apollinaire.

    9. Le héros romantique dans René.

    10. La vision du vent dans ´ Les Djinns ª.

     

    B1. Terme choisi : ____________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

     

     

     

    B2. Terme choisi : ____________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

     

    C. Questions sur un passage [10 points].

    a. Lisez l’extrait suivant qui est tiré d’un texte que nous avons étudié.

     

     

    Quand la pluie étalant ses immenses traînées

    D'une vaste prison imite les barreaux,

    Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées

    Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

    Des cloches tout à coup sautent avec furie

    Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,

    Ainsi que des esprits errants et sans patrie

    Qui se mettent à geindre opiniâtrement

    &endash; Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,

    Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,

    Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,

    Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

     

     

    b. Répondez aux questions suivantes par des phrases complètes.

     

    1. Identifiez l’auteur du texte et l’œuvre dont cet extrait est tiré [1 point].

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

     

     

    2. Expliquez l’image visuelle de la pluie et son effet psychologique. [3 points]

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

     

     

    3. Expliquez le rapprochement entre les esprits et les cloches. [3 points]

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

     

    4. Comment le rapprochement mentionné en 3) est-il résolu à la fin de l’extrait. Expliquez l’image du corbillard. [3 points]

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

    ___________________________________________________________________

     

     

     

    D. Entourez la réponse qui répond le mieux aux questions suivantes

    [5 x 2 = 10 points].

    1. Dans le texte tiré de L’Encyclopédie :

  •  

    a. La raison est le guide suprême en tout.

     

    b. Certains préjugés religieux sont bons, ‘dautres sont condamnables.

     

    c. Il ne faut pas hésiter à réfléchir, même dans le domaine religieux, plutôt que de tout accepter sans se poser de questions.

     

    d. L’enfance est un âge d’or.

     

     

     

  • 2. Dans ´ Principes d’économie ª tiré de L'Avare :

  •  

    a. Harpagon est la caricature d’un usurier avare.

     

    b. Maître Jacques donne le menu complet d’un repas typique de l’époque.

     

    c. Harpagon a pitié de ses enfants, mais il est contraint par ses dettes de les donner en mariage à des personnes âgées qu’ils n’aiment pas.

     

  • d. Le comique est presque obscène à certains endroits.

     

     

  • 3. Dans la Princesse de Clèves :

  •  

    a. La coquetterie est plus forte que l’amour.

     

    b. La tentation de l’adultère est plus forte que les principes moraux.

     

    c. La confiance et le respect sont les premières vertus dans le mariage.

     

    d. Le mariage de la Princesse est un échec social.

     

     

     

  • 4. Dans ´ Le paysage changeur ª,

  •  

    a. les images simples évoquent bien la réalité de la vie des travailleurs.

     

    b. l’appel à la révolution s’associe à une vision politique claire et bien expliquée.

     

    c. les travailleurs n’ont pas envie de travailler pour le seul bénéfice du patron.

     

    d. la seule chose qui ne change pas, c’est le soleil.

     

     

     

  • 5. Dans ´ Liberté ª,

  •  

    a. Les objets familiers deviennent menaçants.

     

    b. Les objets familiers rassurent l’homme de la possibilité d’une victoire libératrice.

     

    c. La cheminée sans feu, les refuges détruits et le lit vide sont des symboles des Nazis.

     

    d. L’amour, l’amitié et la mort s’annulent mutuellement.

     

  • * * *

     

    III. COMPOSITION [30 points].

    Écrivez une composition construite de 200 (deux cents) mots (environ) sur un des sujets suivants.

     

    NOTA BENE :

    Vous êtes prié ou priée de :

    - n’écrire qu’au-dessus des lignes sur les pages qui suivent;

    - compter le nombre de mots et de reporter le numéro correspondant (50, 100, 150, 200) dans la marge;

    - ne pas écrire moins de 180 mots sous peine de pénalisation (proportionnellement au nombre de mots manquants à partir de 280 mots, à raison de 10% pour vingt mots. Ex. 170 mots = moins 5%; 160 mots = moins 10%; 140 mots = moins 20%...);

    - ne pas dépasser un maximum de 250 mots.

     

     

     

     

    A. Comparez les sources du comique dans l’extrait de l’Avare et celui de Gil Blas. La critique des caractères porte-t-elle sur la même partie de la société ? Que montre cette évolution, pour vous ?

     

     

     

    B. Etes-vous d’accord avec la position de Zola et celle de Jacques Prévert à propos du peuple et des travailleurs ? Présentez vos raisons et tentez de répondre aux objections possibles à cette représentation du peuple dans la littérature française.

     

     

     

    C. Quelles notions politiques sont présentées dans ´ Les Membres et l’estomac ª et le texte de Diderot tiré de son Discours d’un philosophe à un roi ? Laquelle vous semble le plus proche de notre conception actuelle de la démocratie ?

     

    SUJET CHOISI : A B C


    GRIMOIRE-FRE 180Y
    ©Pascal Michelucci
    Créé le 28 janvier 2000.