Deuxième visite :
Les constituants de la phrase


  Protase

2.0. Protase


Avant d'entreprendre une étude de la représentation des phrases, il est naturel de se demander ce qu'est une phrase. A l'écrit, le découpage d'un texte en phrases est chose relativement facile. Il s'agit de repérer les suites de mots qui commencent par une majuscule et se terminent par un point. Ces suites de mots sont des phrases. Dans la langue parlée, celle qui nous intéresse dans notre contexte, les choses ne sont pas aussi aisées. Les frontières graphiques de la langue écrite n'existent pas.

 Proposition
Par contre, une chose est süre: les locuteurs ont des intuitions quant à ce qui constitue ou ne constitue pas une phrase puisque le message qu'ils transmettent est basé sur le concept de  proposition, réalisé normalement sous forme de phrase. On ne peut donc que conclure que la phrase constitue une unité. Dans la langue parlée, il se peut que l'intonation aide à la segmentation d'un message en phrases mais il doit aussi y avoir autre chose puisque que les locuteurs pourront facilement reconnaître une phrase agrammaticale même si celle-ci a une intonation normale.

    Ce qui nous intéresse donc ce sont les principes de constitution d'une phrase qui permettent de reconnaître cette phrase dans un message. L'unité que represente la phrase a une organisation qui ne peut pas être brisée. Certaines parties de la phrase peuvent être éliminées et/ou déplacées sans affecter la grammaticalité de cette phrase.

    Jean est allé à l'école.

    et        

    Jean est allé.

sont deux phrases grammaticales du français. Par contre, d'autres sont nécessaires et ne peuvent être éliminées sans affecter la grammaticalité de la phrase. Donc, une phrase comme:

    Jean est allé à.

n'est pas une phrase grammaticale du français. Les phrases agrammaticales sont précédées d'un atérisque (*)

    * Jean est allé à.

 organisation interne
 Méthodologie
 Il semble donc que la phrase a une  organisation interne qui ne peut se révéler que par une étude systématique suivant une  méthodologie précise.

    

 Constituants
 Constituants immédiats
 Syntagme
Nous pouvons donc faire une étude préliminaire visant à découvrir les  constituants qui se retrouvent presque invariablement dans la constitution d'une phrase. Ce sont les  constituants immédiats de la phrase. Ces constituants, appelés  syntagmes, sont des groupes de mots organisés autour d'un élément central.

    Il s'agira par la suite de suggérer un moyen de représenter les rapports hiérarchiques qu'entretiennent les syntagmes dans une structure phrastique. Ceci sera l'objet de notre troisième visite.

© Yves Roberge, Université de Toronto, 1996-2002
Mise en page : Henriette Gezundhajt



 PREMIÈRE VISITE TROISIÈME VISITE