3

 D’autres sites présentent également des textes numérisés : j’émets mes réserves habituelles à propos de http://abu.cnam.fr/BIB/auteurs/zolae.html qui donne quatre titres mais sans la moindre information bibliographique — L’Argent, La Curée, Germinal et J’accuse. Les mêmes réserves pour la même raison s’appliquent au site Numilog (http://www.numilog.com/catalogue.asp?id_theme=19-&id_collec=&pagenext=17-&libelle_theme=Classiques-&filtre_format=&id_edit=&rubzone=STD) qui donne vingt-et-un titres de romans par Zola en format PDF accompagnés d’une introduction sommaire. La mise en page est d’ailleurs curieuse – avec des pages aérées (blanchies) presque comme au début du XIXe siècle.
     Ajoutons à ce petit inventaire le site de la bibliothèque de Lisieux (http://www.bmlisieux.com/curiosa/zola04.htm) qui donne le texte de Guy de M
AUPASSANT, Émile Zola (Paris, A. Quantin, imprimeur-éditeur, 7 rue Saint-Benoit, 1883).